Centre d’Études Ibériques et Ibéro-Américaines (CEIIBA)


Accueil > pratiques > annuaire > associés

Membre associé

MME Annick Mangin

Coordonnées :
Université Toulouse - Jean Jaurès 5 allées Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9
Structure(s) de rattachement :
Centre d'Etudes Ibériques et Ibéro-Américaines (CEIIBA-Toulouse)

Corps

Maître de Conférences

Activités / CV

 - 1994 - 2008 :  Maître de conférence HC, Université de Toulouse-Le Mirail. 
- 1994 : Doctorat sur Temps et écriture dans l'œuvre narrative de Silvina Ocampo. Directeur de thèse : Milagros Ezquerro
- 1982 -1986 : Membre du jury du CAPES d’espagnol
- 1969 : Agrégation d’espagnol 
- 1965 : Admission à l'Ecole Normale Supérieure de Fontenay/St Cloud.

Informations complémentaires

 Publications

« L’écrit et le lu dans « Autobiografía de Irene »  de Silvina Ocampo», Paris, Construction des Identités en Espagne et en Amérique  Latine, L’Harmattan, 1996  (p. 233-241).
- « El castigo » de S. Ocampo : parole et châtiment », C.M.H.B.L.B., Caravelle n° 66, Toulouse, 1996, p. 113-120.
- « Résurrection et intertextualité  dans « La sinfonía » de S. Ocampo », Paris, América, Presses de la Sorbonne Nouvelle, Cahiers du C.r.i.c.c.a.l.,  n°17, 1997, p. 285-299.
- « Enigme et secrets de famille dans « Cartas Confidenciales » », Enigme II, Tigre n° 9, Grenoble, 1997, p.  158-175.
- « Parole et pouvoir dans une nouvelle de S. Ocampo », Montpellier, Poétique du Fantastique,  Co-Textes, n°33, Ed. du C.E.R.S., 1997. 
- «« Keif »  ou les multiples réincarnations du texte », Paris,Aspects du récit fantastique rioplatense, L’Harmattan, 1997, p. 101-117.
Temps et écriture dans l’oeuvre narrative de S. Ocampo, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail,  1997  (210 pages)
- « Fotos de familia»,  Silvina Ocampo : una escritora oculta : Textos reunidos por  Noemí Ulla, Universidad de Buenos Aires, Facultad de filosofía y Letras, Instituto de Literatura argentina   Ricardo Rojas, Buenos Aires, 1999, p. 49-60.
- «« La sinfonía »  ou l’air du temps », Caravelle, Numéro en hommage à Georges Baudot, N° 76-77, Toulouse, 2001, p 559-568.
- «« La liebre dorada »  ou la fable en mouvement», Tigre n°11, CERHIUS, Grenoble, 2000-2001, p. 149-167.
- « L’air du temps dans un conte de Silvina Ocampo », Toulouse, Caravelle, N° 76-77 (Hommage à Georges Baudot), Presses Universitaires du Mirail, 2001, p. 559-569. 
- « Lo escrito y lo leído en “Autobiografía de Irene” de Silvina Ocampo », Bahía Blanca, BOEHI 28, Centro de Estudios de la Universidad Nacional del Sur, 2002, p. 27-37. 
- « Silvina Ocampo ou le mélange des genres », Genre(s) – Formes et identités génériques, Montpellier, Editions du CERS, 2003, p. 221-235. 
- «Tradition et irrévérence dans deux contes de Silvina Ocampo », L’écrivain argentin et la tradition, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004, p. 215-227. 
- «La question du destinataire dans un conte pour enfants de Silvina Ocampo», La littérature pour enfants dans les textes hispaniques/Infantina, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 139-153. 
- «La trajectoire transgénérique de Silvina Ocampo », Montpellier, Actes du colloque II Genre(s) – Formes et identités génériques, Editions du CERS, 2005.
- « Sobre sujeto y género en la escritura de Libertad Demitropulos y Silvina Ocampo », Imprévue  -1&2 Théories critiques et littérature latino-américaine actuelle, Montpellier, CERS, 2004, p.227-243. 
- « Literatura y dictadura : Cola de lagartija de Luisa Valenzuela »,  Discours et contrainte, Université Paris-Sorbonne, Les Ateliers du Séminaire Amérique Latine, n°2, sous la direction de Milagros Ezquerro et Julien Roger, 2007. Lien  
- « La trayectoria transgenérica de Silvina Ocampo », Buenos Aires, Instituto Interdisciplinario de Estudios de Género (Ftad. de Filosofía y Letras, UBA) (A paraître) 
- «Género, política y literatura : Griselda Gambaro y Luisa Valenzuela» Colloque IRIEC Toulouse-Le Mirail,  2008 (A paraître).   
- « Genre, violence privée et violence publique : une approche des romans de Griselda Gambaro » Communication présentée au Séminaire IRIEC « Genre et violence » Université de Toulouse II Mars 2008 (A paraître).